mardi 5 juillet 2016

Sur mes et peut-être vos pas en danse cet été, let's go, suivez mes pas !

On a beau dire que l'été est la saison morte de la danse, mais je ne suis pas "tout à fait d'accord" avec cette affirmation. Sans trop d'effort, je me suis fait un programme à partir du site Accès Culture de la ville de Montréal. Des oeuvres gratuites que j'ai déjà vu et d'autres inédites pour moi et l'agenda est assez occupé. Pour mon centième texte sur ce blogue, je vous propose des sorties toutes aussi intéressantes que prometteuses. Oui, oui, cent textes, je me pince, en moins de sept mois et en plus, j'ai des lecteurs !!!

Débutons la liste avec "Entrelacs" de la compagnie Alt-Shift  (Anne Flore de Rochambeau et Liliane Moussa), oeuvre qui dans le Quartier des Spectacles m'avait inspiré l'an dernier et qui mérite une deuxième fois. Pour ce faire, c'est au Square Cabot, juste à côté de la station de métro Atwater, le 19 juillet à 19h00 et 20h00.

Aussi "Trame" d'Atypique-Le Collectif d'une gang qui me surprend à chaque fois. À voir au Parc Médéric-Martin (coin des rues Hochelaga et Gascon), le 12 juillet (19h00), sur la Place Jacques-Cartier le 13 juillet (18h00) et au Square Cabot le 26 juillet (19h00).

Dans le beau parc Lafontaine, le 27 juillet,, "Le petit chaperon rouge" de Tony Chung Danse. À défaut de pouvoir présenter des oeuvres de danse dans le Théâtre de Verdure, la Ville de Montréal nous ne laisse pas tomber complètement. Après un bon souper pas loin, à 20h30 ou 21h30, il est possible de redécouvrir ce conte qui nous a accompagné juste avant de dormir quand nous étions jeunes. On nous conseille d'apporter notre chaise.

Piano public et danse se rencontrent à la Place de Castelneau (intersection De Castelneau et St-Hubert, un peu au nord de Jean-Talon), les 24 juillet à 14h00 et 16 août à 19h00."Le pianiste jazz Jonathan Cayer aura comme compagnons les danseurs Simon Ampleman et Romain Galhaiguet (Bboy Vibz) pour cette rencontre impromptue entre piano public et danses de rue."

Il y aura aussi comme je l'ai déjà écrit dans un texte précédent, "Entre" d'Aurélie Pedron, dont l'abri sera de nouveau érigé au Parc Joseph-François Perreault (juste à côté de chez moi) le samedi 6 août entre 18h00 et 21h00.

Et encore "Cube" de Zogma le 27 juillet (19h00) au parc Gohier (près de la station de métro du Collège) dans l'arrondissement St-Laurent.

En terminant, je vous propose deux autres incontournables.

"Les Installations Mouvantes" de Mandoline Hydride (Priscilla Guy) au Square Cabot qui est une déambulatoire qui méritera sûrement les pas pour nous y rendre le 14 juillet à 16h45. Une première ici au Québec pour cette oeuvre.

Et terminant, une de mes compagnies chou-chou, Les Soeurs Schmutt" avec la Fanfare Pourpour nous propose un concert sur l'herbe près du Théâtre de la Verdure du Parc Lafontaine le 13 juillet prochain à 19h00. Une thérapie visuelle et auditive qu'il ne faut pas rater.

Et maintenant qui dit que l'été était une saison morte pour la danse ?

Besoin d'un lien ? Le voici.

http://www.accesculture.com/

1 commentaire:

  1. Cé ben pour dire comment chu un gars bien timmé, sur les quelques article que je lis il aura fallu que je tombe sur ton centième blogue...félicitation pour ta constance et bravo à ton public qui lisent et apprécie cette plume extraordinaire! Bonne continuité et encore bravo pour ton 100e texte!

    RépondreSupprimer